Comment utiliser un défibrillateur cardiaque : un geste simple qui peut sauver des vies

défibrillateur cardiaque sur un mannequin

Chaque année, des milliers de personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque soudain, souvent en dehors de l’hôpital. Dans ces situations d’urgence, chaque minute compte et l’utilisation rapide d’un défibrillateur cardiaque peut faire la différence entre la vie et la mort. Pourtant, nombreux sont ceux qui hésitent encore à utiliser cet appareil, par peur de mal faire ou de ne pas savoir s’y prendre. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour utiliser un défibrillateur cardiaque en toute confiance et contribuer à sauver des vies.

Qu’est-ce qu’un défibrillateur cardiaque et à quoi sert-il ?

Un défibrillateur cardiaque, également appelé défibrillateur externe automatisé (DEA), est un appareil portable conçu pour analyser le rythme cardiaque d’une personne en arrêt cardiaque et, si nécessaire, délivrer un choc électrique pour rétablir un rythme normal. Son utilisation est indiquée en cas d’arrêt cardiaque soudain, c’est-à-dire lorsque le cœur cesse brutalement de battre, interrompant la circulation sanguine vers les organes vitaux.

Le défibrillateur cardiaque est un maillon essentiel de la « chaîne de survie », qui comprend également :

  • La reconnaissance rapide de l’arrêt cardiaque et l’alerte des secours
  • La réalisation immédiate d’un massage cardiaque
  • L’utilisation précoce du défibrillateur
  • La prise en charge médicale avancée par les secours


En agissant rapidement et en utilisant un défibrillateur cardiaque, on peut augmenter significativement les chances de survie de la victime et réduire les risques de séquelles.

une personne utilise uun défibrillateur cardiaque sur un mannequin

Comment reconnaître un arrêt cardiaque ?

Avant d’utiliser un défibrillateur cardiaque, il est essentiel de savoir reconnaître les signes d’un arrêt cardiaque. Voici les principaux éléments à vérifier :

  • La personne est inconsciente et ne réagit pas lorsqu’on lui parle ou la stimule
  • Elle ne respire pas ou présente une respiration anormale (gasps)
  • Elle ne présente aucun signe de circulation (absence de toux, de mouvement…)
homme qui se tient la poitrine

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, il est crucial d’agir vite et de suivre les étapes de la chaîne de survie, en commençant par alerter les secours.

Les étapes pour utiliser un défibrillateur cardiaque

Utiliser un défibrillateur cardiaque peut sembler intimidant, mais rassurez-vous : l’appareil est conçu pour guider l’utilisateur pas à pas, avec des instructions vocales et visuelles. Voici les étapes à suivre :

  1. Assurez-vous que la scène est sûre et que vous ne vous mettez pas en danger
  2. Vérifiez l’état de conscience de la personne et si elle respire
  3. Si la personne est inconsciente et ne respire pas, demandez à quelqu’un d’alerter les secours pendant que vous commencez le massage cardiaque
  4. Allumez le défibrillateur et suivez les instructions vocales et visuelles
  5. Placez les électrodes sur la poitrine nue de la victime, comme indiqué sur les schémas
  6. Assurez-vous que personne ne touche la victime pendant que le défibrillateur analyse le rythme cardiaque
  7. Si un choc est recommandé, assurez-vous que personne ne touche la victime et appuyez sur le bouton pour délivrer le choc
  8. Reprenez immédiatement le massage cardiaque après le choc, en suivant les instructions de l’appareil
  9. Continuez à suivre les instructions jusqu’à l’arrivée des secours ou jusqu’à ce que la victime reprenne conscience


N’oubliez pas que le défibrillateur ne se substitue pas au massage cardiaque : il est essentiel de continuer la réanimation cardio-pulmonaire entre les chocs pour maintenir une circulation sanguine minimale.

une personne à genou près d'un défibrillateur cardiaque sur un mannequin

Où trouver un défibrillateur cardiaque ?

Les défibrillateurs cardiaques sont de plus en plus présents dans les lieux publics, tels que :

  • Les centres commerciaux, les gares et les aéroports
  • Les installations sportives et les salles de sport
  • Les entreprises et les administrations
  • Les écoles et les universités
  • Les mairies et les lieux de culte


Ils sont généralement signalés par un logo spécifique et placés dans des endroits facilement accessibles. N’hésitez pas à repérer les défibrillateurs cardiaques dans les lieux que vous fréquentez régulièrement, cela peut vous faire gagner un temps précieux en cas d’urgence.

L’importance de la formation aux gestes qui sauvent

Si l’utilisation d’un défibrillateur cardiaque est conçue pour être simple et intuitive, il est fortement recommandé de suivre une formation aux gestes qui sauvent. Ces formations, souvent proposées par les associations de secourisme ou les centres de formation, vous permettront de :

  • Reconnaître les signes d’un arrêt cardiaque
  • Réaliser un massage cardiaque efficace
  • Utiliser un défibrillateur cardiaque en toute confiance
  • Gérer une situation d’urgence de manière appropriée
femme qui fait un massage cardique à un mannequin


En vous formant aux gestes qui sauvent, vous devenez un maillon essentiel de la chaîne de survie et vous augmentez les chances de sauver des vies en cas d’arrêt cardiaque.

N’oubliez pas : chaque minute compte lors d’un arrêt cardiaque soudain. En sachant reconnaître les signes, en alertant rapidement les secours et en utilisant un défibrillateur cardiaque si nécessaire, vous pouvez faire la différence entre la vie et la mort. Alors, n’hésitez plus : formez-vous aux gestes qui sauvent et devenez un acteur de la chaîne de survie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut